18 janv. 2017

La phrase du jour


Les soldes, c'est dépenser de l'argent en ayant l'impression d'en gagner, alors qu'au final, on en perd. (Anne Roumanoff)


--   

PANDICULATION

·         PANDICULATION, subst. fém.

MÉD. Mouvement du corps qui consiste à étirer les bras vers le haut, à renverser la tête et le tronc en arrière et à étendre les jambes, qui s'accompagne souvent de bâillements et qui se produit au réveil, en cas de fatigue, d'ennui, d'envie de dormir, ainsi que dans certains états pathologiques. Le frisson arrive volontiers le soir (...); il est accompagné de bâillemens, de pandiculations (Geoffroy,Méd. pratique, 1800, p.20).Oh! quel Rêve les a saisies Dans les pandiculations? (Rimbaud,Poés., 1871, p.106).

REM.

Pandiculer, verbe intrans.,hapax. Effectuer une pandiculation. Si, d'aventure, quelque autre docteur y faisait la moindre allusion sérieuse, aussitôt il bouffonnait et pandiculait en s'esclaffant (Bloy,Femme pauvre, 1897, p.10).

Prononc. et Orth.: [pɑ ̃dikylasjɔ ̃]. Att.ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1587 [éd.] méd. (Joub., Err. pop., 2ep., ch. II ds Gdf.). Dér. sav. du lat. d'époque impériale pandiculatum, supin de pandiculari «s'étendre (en bâillant); s'allonger» lui-même dér. de pandere «étendre, déployer».

http://www.cnrtl.fr/definition/pandiculation

17 janv. 2017

La phrase du jour

La vie est trop courte pour perdre son temps à détester qui que ce soit.

La vie est trop courte pour la compliquer de haine.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 mai 1869.

--   

15 janv. 2017

La phrase du jour

Littéralement tout ce que vous avez fait jusque là vous a conduit à lire cette phrase.  (auto-prédiction)


--   

14 janv. 2017

La phrase du jour

Au Starbucks, il y avait quelqu'un d'assis seul en train de boire un café. Il n'utilisait ni smartphone, ni tablette, ni ordinateur portable. Pas même un simple téléphone. Probablement un asocial.


--   

13 janv. 2017

11 janv. 2017

La phrase du jour


Ceux qui pensent qu'il est impossible d'agir sont généralement interrompus par ceux qui agissent. (James Baldwin)
--   

10 janv. 2017

La phrase du jour

L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile. (Albert Camus, Lettres à un ami allemand)


--   

8 janv. 2017

Revenu minimum social garanti et pauvrophobie – ATD (Agir Tous pour la Dignité) Quart Monde

https://www.atd-quartmonde.fr/revenu-minimum-social-garanti-et-pauvrophobie/

La pauvrophobie

Le mot proposé par ATD Quart Monde pour désigner la discrimination pour précarité sociale a été bien accueilli. Il faut maintenant le faire entrer dans le dictionnaire et pour cela l'employer au maximum afin qu'il passe dans le langage courant.

Invité le 28 octobre 2016 sur France Inter pour présenter la dernière édition du Dictionnaire historique de la langue française, le linguiste Alain Rey a expliqué comment un nouveau mot était intégré : « C'est l'usage qui commande, comme disait Vaugelas au 17è siècle. Il faut que ce mot soit employé dans la rue mais aussi à la radio, à la télévision, dans les publicités… A partir d'une certaine fréquence, on est obligé de le prendre en considération. On a des indications utiles dans Google : 200 000 occurrences ça n'est rien… »


--   

La phrase du jour



Soyez heureux de vivre : cela vous donne une chance d'aimer et de travailler, de vous amuser et de regarder les étoiles. (Henry Van Dyke)
--   

6 janv. 2017

Rama Yade dit n'importe quoi, encourage les préjugés et se moque des pauvres

Interrogée jeudi sur LCI, Rama Yade, candidate à la présidentielle, a affirmé qu'il fallait arrêter de "payer les gens à rien faire". Pourtant, la réalité est plus « complexe ».

Source
Prenons l'exemple d'un couple avec deux enfants, sans activité, locataire en région parisienne et comparons-le avec ce même couple au Smic, et regardons leurs revenus en fin de mois. Un couple sans activité bénéficie de plusieurs aides :

Un revenu net de 1563 euros

► Le revenu de solidarité active (RSA), d'un montant de 817 euros par mois. Une aide au logement, qui, après simulation sur le site de la Caisse d'allocations familiales, s'établit à environ 486 euros.

► Une aide à la rentrée scolaire (ARS), évaluée à environ 64 euros par mois, pour un couple avec deux enfants. Mais également des allocations familiales, 129 euros par mois, ou encore la prime de Noël, qui revient à une moyenne de 27 euros par mois.

Soit un total de 1523 euros par mois. A cela, il faut ajouter une exonération de la taxe d'habitation, soit une moyenne de 40 économisés par mois, ainsi qu'une exonération des titres de transports en commun. Soit un revenu net de 1563 euros.

Un écart de près de 500 euros

De son côté, un couple vivant avec un Smic perçoit 1153 euros nets par mois.

► Il perçoit également une aide aux allocations familiales, d'un montant équivalent à celui d'une famille sans travail, 129 euros, ainsi une allocation de rentrée scolaire de 64 euros.

► A cela il faut ajouter 444 euros de prime d'activité et 364 euros d'APL. Il ne peut cependant prétendre à aucune exonération de taxe d'habitation ou de prime de Noël.

En revanche il paye 63 euros de forfait transport, en prenant en compte les remboursements dont bénéficient les salariés, ainsi que les aides dont qu'ils perçoivent de la part du Stif, ainsi que 40 euros de taxe d'habitation. Soit des revenus nets de 2011 euros.

Une famille vivant avec un Smic perçoit donc 448 euros de plus par mois qu'une famille sans activité.

La phrase du jour

Une vie réussie est un rêve d'enfance réalisé à l'age mûr. (Proverbe Marocain)


--   

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.