30 nov. 2013

Trucage de « sondage » sur France 3 : la presse découvre l’Astroturfing : Reflets

Il convient cependant de ne pas confondre un 'trucage de sondage'
réalisé en rameutant à l'aide des média sociaux (ou d'une newsletter)
des militants et en les appelant à voter ou commenter en masse avec
l'usage de technologies permettant d'automatiser ce processus. Ce sont
deux choses très distinctes. Si la première méthode est couramment
pratiquée en France, notamment par les partis d'extrême droite et
d'extrême gauche (mais aussi, en son temps, par l'organisation mise en
place par Ségolène Royal lors de sa candidature à la présidence de la
République), il ne s'agit en rien de hacking, ni même, à proprement
parler, de trucage, mais de militantisme un poil exacerbé. Quand ce type
d'opération est réalisée à l'aide de logiciels, on change de dimension,
car on ouvre la voie à une manipulation de masse opérée par un tout
petit groupe, voire par une seule personne. L'essence de la
cyber-propagande.
http://reflets.info/trucage-de-sondage-sur-france-3-la-presse-decouvre-lastroturfing/

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.