8 déc. 2013

La phrase du dimanche soir


Y a-t-il une oreille assez fine pour entendre le soupir des roses qui se fanent ? (Arthur Schnitzler)

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.