31 janv. 2014

Lettre à mon curé

Monsieur,

Malgré les précautions oratoires que vous avez prises, j'ai été choqué par l'appel à manifester le 2 février qui a conclut la messe paroissiale de ce matin.

Vous ne pouvez pas l'ignorez, ces manifestations ont pour objet principal de contester la majorité politique légitimement élue il y a deux ans, et pour conséquence de diviser les français et -vous l'avez dit- les chrétiens. L'opposition politique est légitime en démocratie, je ne reconnais pas sa place aujourd'hui dans la mission de l'Église.

N'importe quel observateur de la vie publique pouvait prédire -et l'expérience l'a confirmé- que les manifestations réduiraient les arguments à des slogans, et que les médias n'en retiendraient que les insultes. Vous avez donc appelé les paroissiens à manifester aux cotés de racistes, d'homophobes et de conservateurs rétrogrades.

J’osais penser que les propos de François : « Nous ne pouvons pas insister seulement sur les questions liées à l’avortement, au mariage homosexuel et à l’utilisation de méthodes contraceptives. Ce n’est pas possible. Je n’ai pas beaucoup parlé de ces choses, et on me l’a reproché. Mais lorsqu’on en parle, il faut le faire dans un contexte précis. La pensée de l’Église, nous la connaissons, et je suis fils de l’Église, mais il n’est pas nécessaire d’en parler en permanence» n'était pas un appel à continuer les manifestations contre une loi votée, et dont tous les juristes sérieux savent qu'elles ne pourra pas être abolie.

La colère étant mauvaise conseillère, j'ai le regret d'avoir pris à parti les distributrices de tract sur le parvis de l'église -vous n'étiez pas là.

La colère étant mauvaise conseillère, je n'en tire, pour l'heure, pas d'autre conclusion que cette lettre publique, dont vous pouvez faire état à qui vous semblera bon et en particulier à l'EAP.

Que le fils du Dieu vivant ait pitié de nous,

EDIT : mon opinion du 14 janvier 2013

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.