30 oct. 2015

La phrase du jour


Rien ne peut compenser une seule larme d'un enfant. (Fiodor Dostoïevski)

--   

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.