5 janv. 2016

Déchéance du pouvoir

Inscrire la déchéance de nationalité dans la constitution est une erreur.
Il s'agit ni plus ni moins pour un gouvernement qui n'a plus de prise
sur la réalité de courir après l'opinion fasciste.
Il n'est pas nécessaire qu'une mesure symbolique soit inefficace pour
qu'elle ne soit pas mauvaise.
En tant que symbole précisément.
Faire croire que nous pouvons simplement nous débarrasser de ce qui est
mauvais en nous est un mensonge aimable et délétère.

--

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.