24 janv. 2016

Revenu de base

C'est une vielle idée vue comme utopique, qui revient avec force sous les craintes que la révolution numérique ne soit responsable d'un chômage endémique aggravé par les progrès de l'intelligence artificielle et de l'automatisation des tâches. Avec un « revenu de base » qui remplacerait l'empilement des aides et des minimums sociaux conditionnés à des ressources, il deviendrait possible d'assurer les besoins des citoyens qui ne travaillent pas pour une activité commerciale, financée par un prélèvement sur les revenus de l'automatisation. Ceux qui souhaitent compléter leurs ressources par une activité rémunérée pourraient toujours le faire.
lire la suite

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.