1 avr. 2016

Miséricorde aussi pour les incrédules (Fr. Philippe Jaillot o.p.)

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui était le plus important : Noël ou Pâques ? La question, en fait, n'est d'aucun intérêt, si ce n'est de se rappeler, justement, qu'elle n'a aucun intérêt car c'est un tout. Ce que Dieu fait pour nous passe par sa naissance dans notre histoire ; son expérience d'homme parmi nous pendant trente ans ; mais aussi par son amitié avec ses proches et son amour pour toute notre humanité ; puis par l'opposition qu'il a rencontrée lorsqu'il laissait entendre qu'il était Fils de Dieu ; sa Passion, sa mort et sa résurrection qui est une victoire sur notre propre mort.

Si c'est la foi en la Résurrection qui caractérise le chrétien, force est de constater que bon nombre de chrétiens sont d'abord sensibles à Noël.

Il y a une raison très simple : lire la suite

--   

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.