30 avr. 2016

Simplement croyant. Pas fanatique.


A quel moment quelqu'un quitte-t-il le domaine de la foi pour entrer dans le fanatisme ?
Avec simplisme, certains pensent  que s'il n'y avait pas de religions, ou si elles étaient strictement tenues dans la sphère privée, il n'y aurait pas de tels actes fanatiques. Pour ma part, je pense que ces actes ne sont pas un excès de religion, mais une sortie de la religion ! Et ils ne me semblent pas être un extrémisme de la foi, mais un détournement de la foi qui ne met plus Dieu au centre, mais seulement l'idée tordue qu'on peut s'en faire.
Lire La suite
--   

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.