29 juil. 2016

“On ne vous pleurera pas”, une restauratrice en colère contre Take Eat Easy - Sortir - Télérama.fr

Est-ce que c'est réaliste de se dire que l'on est capable de servir des plats de qualité dans cette tranche de prix et de les faire livrer ? Sachant qu'en faisant de la livraison, on a deux autres personnes à payer : le livreur et la start-up qui assure le service. Alors oui, il y a une demande, c'est génial de se faire livrer au bureau. Mais concrètement, je pense que ce modèle économique, à terme, ne marchera pas.
Lire la suite


--   

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.