14 sept. 2016

NKM veut condamner la consultation sur Internet des « prédications subversives » - Politique - Numerama

Les effets d'une telle loi seraient redoutables pour toutes les religions, y compris le catholicisme :
lire l'article

Le propre de toute religion est de soutenir qu'il existe, sous une forme ou sous une autre, une force supérieure qui transcende la volonté humaine du moment et qui devrait guider celle-ci. Les « principes constitutionnels et fondamentaux de la République » ne sont que l'expression d'une certaine temporalité, auquel le spirituel est présumé supérieur par ceux qui croient en une divinité.

Souhaiter interdire toute religion qui prêche une idéologie « qui fait prévaloir l'interprétation d'un texte religieux sur les principes constitutionnels et fondamentaux de la République  », cela revient peu ou prou à interdire la religion elle-même.

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.