11 oct. 2016

Nos ancêtres les Gaulois

L'inventeur de nos ancêtres les Gaulois porte un nom : Ernest Lavisse. En 1870, 150 ans avant que Nicolas Sarkozy en campagne électorale réveille nos origines gauloises, cet auteur du manuel d'histoire pour les instituteurs écrit à la première page : « Autrefois, notre pays s'appelait la Gaule et ses habitants, les Gaulois ».

Pendant près de 100 ans, les écoliers de France et des colonies ont donc découvert leur ancêtre moustachu, querelleur, frondeur et ripailleur sous les traits du perdant magnifique Vercingétorix, aujourd'hui disparu des manuels d'histoire. Les mots béret, banquet, grève, entre 200 autres, ont bien été empruntés à la langue gauloise. De jolis clins d'œil aux clichés sur le caractère français. Mais pour la descendance, c'est une autre histoire.

« Le problème, c'est qu'on a occulté le récit véridique de notre histoire, beaucoup plus multiculturel et multiethnique. En 1870, le Gaulois permettait aux fondateurs de la République de garantir l'unité et l'indivisibilité nationale », constate l'historienne Suzanne Citron. Il faut donc distinguer une conception politique de l'histoire de la réalité ethnique.

 

Lire la suite

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.