30 janv. 2017

Même si vous n’êtes pas né dans un kouign-amann, vous devriez essayer

Notre champion du jour : nom «écorché» à 100%, même par lui-même !

Le Cleach ou Le Cléach. Patronyme assez répandu dans le Finistère. Il
désigne un sonneur de cloches (clec'h, pluriel ancien de kloc'h =
cloche). Variantes : Le Cleac'h, Le Cleac h, Le Clec h, Le Clec'h, Le
Clech. En cette période de naufrages politiques, l'un des seuls qui
tienne bon la barre et le vent s'appelle Armel Le Cléac'h. Il est notre
champion de la septième édition du «Vendée Globe», la course en
solitaire sur les mers la plus réputée sans doute. Evidemment, le marin
est breton (what else?), non seulement par son ADN océanique mais par la
consonance de ce nom très particulier. L'orthographe est également très
caractéristique de cette région du bout des terres (finis-terre), et il
vaut mieux écrire Le Cléac'h comme nous allons le voir.

Quant à la prononciation, même si vous n'êtes pas né dans un
kouign-amann, vous devriez essayer. Je ne suis ni breton, ni bretonnant,
bretonphile certes, mais quand j'entends «Le Cléache», même confirmé par
le marin lui-même qui déclare à Laurent Ruquier aux Grosses Têtes que ça
se prononce comme ça «en breton»… je bous, car ça ne veut plus rien dire.

En breton, sachez, et de façon définitive, que le trigramme c'h se
prononce comme la jota espagnole, comme dans le mot allemand ach, ou
comme le kha' arabe. Faites au moins l'effort de prononcer RR ! En
outre, dans le cas du mot cleac'h, le a est très bref. Autre détail,
est-ce qu'il y a officiellement dans le nom d'Armel, un e ou un é, je ne
sais pas. Sans accent on prononcerait plutôt è. On doit donc entendre
quelque chose qui ressemble à «le clair». Ceci dit, à part sur TVBreizh,
si vous ne prononcez pas «le cléache», tout le monde va vous regarder
avec des yeux ronds comme des billes. Très dommage !

envoyé par Paul

--

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.