9 juin 2017

Le Paradoxe de la violence - Merci Alfred

C'est statistique : le monde est de moins en moins violent. Sauf qu'on a tout le temps le sentiment contraire : parce qu'il ne se passe pas une journée sans qu'on entende parler d'une attaque terroriste quelque part dans le monde, parce qu'il ne s'écoule pas une heure sans qu'on voie passer sur un Facebook un titre de faits divers sordide... Pourquoi a-t-on le sentiment que le monde est de plus en plus violent, alors qu'il est de plus en plus sûr ?

Temps de lecture : environ 8 minutes.
lire la suite

Aucun commentaire:

Membres

Archives du blog

Qui êtes-vous ?

j'ai 50 ans, je suis marié, nous avons 4 enfants.